16 mai 2011

Le vendeur de murmures

Le vendeur de murmures   Il était une fois Le vendeur de murmures. Il murmurait la nuit donc à la demande du bout des dents en une étrange litanie les phrases confiées la veille à son oreille et dont il avait la prudence professionnelle d'inscrire les commandes dans des carnets toujours petits et qu'il parfumait tantôt à la lavande tantôt au patchouli C'est qu'il n'avait jamais voulu user lui comme les vendeurs de cris de ces vastes camions d'amplification qui... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2011

Printemps

Printemps   Les petits poings Des bourgeons bruns Dans la lumière Ouvrent leurs doigts Vert, vert, vert, vert...   Au bout des branches Les marronniers fleuris Allument leurs bougies Roses et blanches.   Les fleurs candides Des cerisiers Les aubépines Dans les prés Font une ronde folle et blanche Blanche, blanche, blanche, blanche.   Raymond Richard   Printemps_par_Clothilde
Posté par versurmer à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mars 2011

La salle à manger

La salle à manger   Il y a une armoire à peine luisantequi a entendu les voix de mes grand-tantes,qui a entendu la voix de mon grand-père,qui a entendu la voix de mon père.À ces souvenirs l’armoire est fidèle.On a tort de croire qu’elle ne sait que se taire car je cause avec elle.Il y a aussi un coucou en bois.Je ne sais pourquoi il n’a plus de voix.Je ne peux pas le lui demander.Peut-être bien qu’elle est cassée,la voix qui était dans son ressort,tout bonnement comme celle des morts.Il y a aussi un vieux buffetqui sent la... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2011

L'homme qui te ressemble

L’homme qui te ressemble Pourquoi me demander La longueur de mon nez L’épaisseur de ma bouche La couleur de ma peau Et le nom de mes dieux, Ouvre-moi mon frère !… Je ne suis pas un noir Je ne suis pas un rouge Je ne suis pas un jaune Je ne suis pas un blanc Mais je ne suis qu’un homme Ouvre-moi mon frère !… Ouvre-moi ta porte Ouvre-moi ton cœur Car je suis un homme L’homme de tous les temps L’homme de tous les cieux L’homme qui te ressemble. René Philombe ... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 15:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2011

A quoi ça sert, un poème ?

À quoi ça sert, un poème ?   A quoi ça sert, un poème? Ça sert à jouer des mots comme on joue de la guitare, de la flûte ou du piano. Ça sert à faire savoir qu'on est gai ou qu'on est triste, ou bien d'humeur fantaisiste.   Ça remplace quelques larmes, ça fait rire ou ça désarme. Ça sert à parler de soi, ou bien de n'importe quoi. C'est un voyage intérieur, un moyen d'ouvrir son cœur.   À quoi ça sert, un poème? Au fond, ça ne sert à rien, mais ça rend la vie plus belle, comme un tour de... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 16:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 février 2011

Dites donc, un poète

Dites donc, un poète   -Dites donc, un poète, à quoi ça sert ? -Ca remplace les chiens par des licornes. -Dites donc, ça n'a pas d'autres talents ? -Il apporte le rêve à ceux qui n'osent pas rêver. -Vous trouvez ça utile, dites donc ? -Quand il le veut, il persuade les comètes de s'arrêter quelques moments chez vous. -Il trouble l'ordre, dites donc, ce type-là. -Pas plus qu'un vol de scarabées, pas plus qu'un peu de neige sur l'épaule. -Il est bon pour l'hospice, dites donc. -Il le transformerait en palais de... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2011

Les douze mois

Les douze mois Voici les douze mois, Ils marchent trois à trois ! Avec son chapeau blanc de neige, Janvier mène le cortège. Et février sur le même rang, A honte d'être si peu grand. A ses côtés ; c'est mars, fantasque, Le nez mouillé par la bourrasque. Voici les douze mois, Ils marchent trois à trois ! Admirez avril qui s'avance, Son bonnet de fleurs se balance. Mai, joyeux, lui donne le bras, Vêtu de rose et de lilas, Et juin, les tempes vermeilles A des cerises aux oreilles. ... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 novembre 2010

Cavalcade

Cavalcade    Un cheval de lune  Courait sur le sable  Un poulain d'écume Trottait sur la grève, Au trot, au trot, au galop.   Un cheval d'ivoire Courait dans le soir, Un cavalier rouge Traversait l'automne, Au trot, au trot, au galop.   Un cheval de pluie Courait dans la nuit Un coursier de verre Labourait la mer, Au trot, au trot, au galop.   Et tous les enfants Poursuivaient en rêve Toutes ces crinières Libres dans le vent, Au trot, au trot, au galop. Louis Guillaume ... [Lire la suite]
Posté par versurmer à 22:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2010

J'attends... en images !

Pendant les vacances, les élèves devaient prendre des photos permettant d’illustrer le poème "J’attends" d’Hubert Mingarelli. Par groupe de 4, sur les mini-pc, ils ont choisi celles qui leur plaisaient le plus, ont utilisé photofiltre pour ajouter le texte et windows movie maker pour réaliser un petit film avec l’ajout de transitions entre les images.   Cinq petits films ont ainsi été réalisés. Le travail sur les images a été imprimé et collé dans les cahiers de poésies.    
Posté par versurmer à 23:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 novembre 2010

J'attends

  J'attends J'attends la pluie dit le désert j'attends la paix dit le soldat j'attends demain dit aujourd'hui j'attends la nuit dit la luciole moi aussi dit l'astronome moi aussi dit l'étoile j'attends le vent dit la fleur de pissenlit moi aussi dit l'oiseau j'attends mon heure dit le prisonnier moi aussi dit la liberté j'attends la paix dit le soldat tu l'as déjà dit je sais dit le soldat j'attends un enfant dit la mère j'attends tout dit l'enfant.   Hubert Mingarelli J_attends_par_Aurore  
Posté par versurmer à 14:31 - - Commentaires [3] - Permalien [#]